DSCF5203

Pour ma deuxième recette de l'année, je reste avec mon envie de manger encore plus de légumes et je vous propose de faire des petits pâtisson farcis. Je les avais acheté cet automne, en même temps que ma petite collection de potimarrons. L'avantage avec les courges, c'est qu'elles se conservent très bien pendant de longues semaines.
Le pâtisson est aussi appelé artichaut de Jérusalem, bonnet de prêtre ou encore bonnet d'électeur.
Son nom vient du provençal et lui a été donné car il ressemble à un gâteau démoulé. Il est préférable de consommer ceux de petite taille, 8 à 10 cm. D'un goût légèrement sucré, proche de celui de l'artichaut, je vous conseille de bien relevé la farce et de choisir un bon camembert qui apportera un bon petit goût fondant à ce plat.

1 petit pâtisson par personne
400 g de farce  (achetée toute prête chez mon charcutier)
1 gros oignon émincé
1 gousse d’ail émincée
50 g de beurre
1 c à soupe d'huile
sel, poivre
un bon camembert

Portez une grande casserole d'eau à ébullition et mettez y les pâtissons quelques minutes afin de les attendrir un peu. Enlevez la calotte de chaque pâtisson et évidez l'intérieur à l'aide d'une cuillère. Faites fondre le beurre et l'huile dans une poêle et ajoutez l'oignon et l'ail et laissez revenir doucement jusqu'à légère coloration. Ajoutez la farce, le sel et le poivre et laissez revenir quelques minutes.
Préchauffez votre four à 180° C . Farcissez chaque pâtisson et remettez la calotte sur chaque pâtisson puis déposez les dans un grand plat allant au four et versez environ deux centimetres d'eau autour des pâtissons. Mettez au four pour une bonne vingtaine de minutes (le temps de cuisson varie selon la grosseur des pâtissons). Sortez le plat du four et augmentez la charleur de celui-ci à 200°C. Enlevez la calotte de chaque pâtisson et déposez quelques morceaux de camembert sur la farce. Remettez le plat au four pour quelques minutes le temps que le camembert devienne fondant.

free music